La Syrie dans l'œil de l'Otan

Après la Tunise, la Lybie, à défaut de l’Iran -pour l’instant- l’axe du bien passera-t-il par Damas ?

Le processus, devenu classique, de démocratisation des pays non étasuniens se précise de jours en jours. Les déserteurs font plus que déserter, ils tuent leurs anciens condisciples. L’armée fait irruption dans les hôpitaux… et l’Ambassadeur américain quitte le pays  pour raison de sécurité de sa personne. Le pauvre, il a la trouille de sa vie… Emmène-t-il avec lui tous les membres de l’officine Us ? La désinformation est de rigueur un peu partout dans quasiment tous les médias très tendances ,  et pourtant, il y a de belles photos à prendre.

Manif de soutien envers El Assad à Alep

Merci  lhddt

Une bonne étude de ce procédé de démocratisation:

partie 1

partie 2

 

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *