Le vol 93 abattu par le n° 2 US

 

Dès le 16 Septembre 2001, quelques jours après les attentats du 11 Septembre, le Vice-Président US Dick Cheney, de sinistre mémoire, a reconnu publiquement sur NBC avoir donné l’ordre d’abattre le Vol 93 (sans le nommer précisément) qui se dirigeait vers des zones habitées, lors d’une émission de la NBC présentée par feu Tim Russert.

Mais curieusement, cette information avait été censurée par la plupart des médias alignés.

Rebelotte le 4 Septembre 2011, Dick CHeney réaffirme publiquement avoir transmis l’ordre d’abattre le Vol 93, et de nouveau les grands médias alignés censurent cette information de première importance :

L’aveu ici:

Le Vol 93 avait en effet disparu des radars près de Shanksville en Pennsylvanie, avant d’exploser en vol, disséminant des débris dans un rayon de plusieurs kilomètres…

Pourtant, l’aveu initial et à peine voilé de Dick Cheney concernant la destruction du Vol 93, 5 jours seulement après les attentats du 11 Septembre 2001, allait rapidement passer à la trappe des médias…

La suite chez 911nwo

 

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *