Un joli clin d'oeil.

 

Après quelques déboires survenus à la maintenance de ce blog, que j’ai du reconstruire complètement, voici un conteur comme il n’en existe plus:

Fabrice Luccini

La page  » Par cœur  » lui est consacrée.

 

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *