Du rififi chez les procureurs.

Déclarations du Vice Procureur de Strasbourg, lors d’une récente audience au Tribunal Correctionnel :

Dans les Dernières nouvelles d’Alsace , datées de Aout 2009:

La semaine dernière, un homme de 28 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour trafic de Subutex. D’origine algérienne, l’homme bénéficie d’un traitement psychiatrique et d’un placement sous tutelle. Lorsque le Président l’interroge, le jeune prévenu, peu bavard, est incapable de nommer la maladie dont il souffre, et d’expliquer pourquoi il a été placé sous tutelle. Lorsqu’il se lève pour prononcer ses réquisitions, le Vice-Procureur Thierry Massa se tourne vers la presse:
« Je préfère être franc, voire politiquement incorrect ». Et de se lancer dans une analyse :
« Je trouve incroyable qu’à l’heure où l’Etat n’a plus d’argent à investir dans l’éducation, plus d’argent pour embaucher des Cadets de la République, on soit obligés de payer un traitement, une tutelle et un avocat à cet homme entré illégalement en France, qui cumule plus de condamnations à son casier judiciaire que d’années passées sur notre territoire ! ».

L’on pouvait craindre de l’avenir professionnel de ce courageux Procureur, – une fois n’est pas coutume, hélas – cependant, une des bases du droit précise que si « …la parole est libre, la plume est serve. Autrement dit, le Procureur a le droit de dire cela, de le penser même profondément mais en aucun cas l’écrire. Et s’il ose dire cela à l’audience, c’est que quelque part il le pense. Je vous rappelle que le parquet défend la « société » qui a été troublée par l’infraction commise et qu’il doit demander réparation en compensation ( peine )… »(Merci à l’auteur, inconnu, de cette précision).

C’est aux juges de faire appliquer les peines au regard de la loi en vigueur, si elle existe.

A ce jour, pas de nouvelle de ce proc.

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Du rififi chez les procureurs.

  1. ALBIE Alain dit :

    Je vais te raconter une anecdote qui de date pas d’hier, mais hélas de plus de 30 ans (1978). J’étais à l’époque surveillant (maton) à Fleury-Merogis (D2 pour ceux qui connaissent les quartiers). Déjà à cette date les cellules étaient surchargées, plus de 70 % des détenus étant de nationalité étrangère (Arabes, Yougoslaves, etc) et le coût d’un détenu était de 720 Francs par jour hors investissements immobiliers.
    De très nombreux prisonniers (ou avenir de la France selon F . Hollande) étaient des primo-délinquants puisqu’une fois purgé leur peine, ils touchaient une prime de l’État Français avant d’être expulsés. Le voyage payé par ce même généreux donateur, les jeunes mal intégrés revenaient alors dans leur pays. Mais là, les autorités n’en voulant pas, il leur était fait de faux papiers pour la moitié de la somme donnée en France et retour vers l’hexagone. Deux mois plus tard, on les voyait revenir et prêts à repartir pour un autre tour de piste, tout ça au frais du contribuable.
    Un jour un de ces « apports culturels » passe au tribunal. Dans le fourgon qui l’amenait, il parlait le Français sans trop de problèmes, mais arrivé devant le juge il ne comprenait pas ce qui lui était dit. Le juge se met en rogne contre la greffière qui n’a pas prévu d’interprète et pour cause puisque sur sa fiche, la case « S’exprime en Français » était coché. Trois mois de préventive plus tard, il comparait à nouveau avec l’aide d’un interprète toujours rémunéré par l’État. Mais là c’est l’interprète qui ne convient pas, celui-ci ne parlant pas le même dialecte local.
    Il a été condamné aux mois qu’il avait fait en préventive et donc libéré quelques heurs plus tard, le juge ayant refusé malgré l’instance du procureur de renvoyer à nouveau l’affaire.
    Voilà où passe en partie le budget alloué à l’administration pénitentiaire, ce à quoi il faut ajouter les aménagements des quartiers VIP où sont reçues certaines personnalités.

  2. Chris dit :

    Belle phrase de ce proc !!!!….qui devrait passe à l’ Histoire !!!
    Pas de nouvelles …ça veut dire  » bonnes nouvelles  » ????

  3. Tout a fait le genre d’idee que je me fesait a propos de ce sujet, merci enormement pour cet incroyable article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *