Le Mali, une affaire américano-islamiste

L’historien-politologue Bernard Lugan avait donc vu juste, lui qui mettait en garde contre une aventure des plus puériles envers Khadafi.

On découvre aujourd’hui, avec une certaine hypocrisie, que la guerre de Libye, avec la disparition tragique de son leader, serait la cause du chaos ethnique et territorial de toute cette région du Machrek. Les influences étrangères s’entrechoquent, la guerre des services de renseignement s’intensifie et notre diplomatie semble sous anesthésie. Michel Lhomme, contributeur régulier du site Metamag.fr, analyse finement la situation de ce « faux Etat » qu’est le Mali.

De Michel Lhomme, du site Metamag.fr , via Polémia

Mohamed Merah avait souhaité mettre la France à genoux. Elle l’est déjà. Elle l’est, non seulement par sa politique sécuritaire et économique, mais surtout, par sa politique étrangère, qui semble avoir été dictée, sous Nicolas Sarkozy, à Washington ou à Tel Aviv. Au point de nous demander, parfois, s’il n’aurait pas été, de tout temps, un bon agent américain infiltré ?

Touaregd dans le désert

Lire la suite.

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *