Salaud de Pétain

Pétain à effectivement officialisé cette fête du travail et de la concorde sociale,

bien que partout dans le monde de multiples sources et tentatives de récupérations par les syndicats et autres partis politiques se soient faites jour.

Fleur d'églantine

Mon 1er Mai à moi:

Le muguet

C’est beau, la fête du muguet;
C’est la fête, c’est le premier Mai
Où chacun s’évanouit, malin,
En bois, ronces et autre solin.

Mais ce n’est pas ma fête, hélas,
Hélas, c’est plutôt le tocsin
Qui bourdonne enfin la fin
De l’aventure où je craignais le glas.

Mon fol espoir s’est achevé
Dans la levée des clochettes,
Et le blanc de cent cueillettes,
Ô symbole au cœur réservé,

Ô fleurs d’un jour, souveraines
Dans les sous-bois,dispendieuses
De bonheur et de joies studieuses,
A noirci la plus belle des reines.

Mais tout s’achève et la mort vient
En ce premier jour de Mai
Fermer les clochettes à jamais
Ternies, attendant l’an prochain

Que la fête du premier Mai
Revienne, et revienne le bon temps
Où tous rêvent en ce beau printemps
A aimer leur plus belle reine.

C’est triste la fête du premier Mai
Quand le tocsin se tait
Les sous bois se referment
Et les amants disparaissent.

 

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Salaud de Pétain

  1. LG dit :

    je ne viens pas assez souvent te lire !

  2. LHDDT dit :

    Tout comme

    8mars-online.fr/fete-des-meres

    Fête des mères – 8mars-online.fr
    En 1941 Pétain institue la fête des mères pour repeupler la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *