Ça commence bien!

Un bon début ce quinquennat, avec la traversée avionique du Grand Lama Élyséen au cœur d’un orage plus que conséquent.
Un signe des Dieux ?

Il commence bien aussi celui qui aurait dû estampiller au Splendide une belle carrière de comédien, alors qu’ avant même l’officialité de sa présidence, l’homme du consensus socialiste s’est permis de traiter la Chine, pays souverain et deuxième puissance mondiale ( bientôt première) de menteuse, lui qui sait si bien se renier d’avoir nommé son fidèle d’entre tous, le poseur de pierres islamiques à Nantes, mais aussi le jugé et condamné pour favoritisme.
Premier acte, première erreur, premier mensonge.
Il commence bien ce président même pas fichu d’obliger sa troupe à tirer des coups de canon à blanc français: les charges du 75, le fameux canon de Dreyfus, viennent des USA, graaaand protecteur du monde libre, de la France en particulier. Pas de sous dans les caisses de l’armée.
Si l’hommage de ce monsieur élu par la diversitude a été diversement reçu, les vœux de meilleure route à son prédécesseur étaient plutôt dignes du camouflet. De même, à peine en poste, le voilà qu’il trimballe sa… son… disons sa connaissance – comme au bon vieux temps – et la montre comme bête en foire à qui veut bien la voir. Quel président à peine élu a osé cette posture ? Même pas un Mitterrand.
On retiendra cette supplique inachevée pour socialo du café du commerce:  » Moi, président de la République, je n’exposerai pas les miens, je n’exhiberai pas mes amours, et ma compagne restera à sa place. »
Lire la suite sur Causeur
Madame ex Trierweiler, née Massoneau est petite fille de banquiers, on ne fait guère mieux en matière d’origine modeste… Tout comme son partenaire-presque-à-l’ISF. Elle et sa famille détiennent une part non négligeable du CIC ouest !
« Valérie Trierweiler s’émeut de la meute journalistique, qu’elle semble découvrir. Qu’elle se rassure ! Sa dévotion lui est acquise. » affirme Le Point. Journaliste apparentée au politiquement correct, grande maitresse chez Paris Match, cette dame ne peut pas ne pas savoir qu’elle sera 5 ans durant la cible des paparazzis de toutes sortes. Mais qu’étant de gauche, elle ne saurait avoir de craintes quant à sa vertu, toute entière sous la vigilance énamourée des défenseurs de l’ordre moral et républicain tels que Libération, Mariane, j’en passe.
Une dernière escarmouche de la Chanteuse qui offusqua la gente féminine de Tokyo: « Ce n’est plus France Télévisions, c’est Gauche Télévisions ! »
Ainsi que le rappelle Philippe Tesson, la presse enfin libérée des fers par le 7e président de la 5e : « L’avenir est radieux : la censure est enfin abolie. »
Autre acte, autre erreur, autre mensonge.

En fait, l’addict de Lille et l’élu des sauvageons des banlieues sortent déjà les couteaux et jouent à qui plantera l’autre. Y encore des copains à placer..

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Ça commence bien!

  1. LHDDT 佐罗 dit :

    Je ne sais pas ce qu’en aurait pensé Mme de Gaulle de sa concubine.. mais je l’imagine, par contre, je suis sur de ce qu’en aurait pensé le Général, de la voir exhiber officiellement; même Mitterrand était plus discret .. c’est dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *