Le nouveau Front Populaire

Qu’on le veuille ou non, c’est bien d’un nouveau front populaire qu’il s’agit et non d’un banal réajustement politique gauche-droite.

Les principaux postes ont perdu leurs chefs sitôt remplacés par les affidés de F.H, ce qui montre bien que les nouveaux élus ne pensent qu’à leurs copains, même si certains estiment qu’une réelle unité soit de rigueur au sein d’un nouveau gouvernement. Jacques Brel aurait trouvé une belle suite à ses valses à mille temps! Front Popu donc, centré sur deux faits de société que peu expliquent car soumis à des contrôles permanents par les professionnels de la morale républicaine.
– Le multiculturalisme, conjugué à toutes les sauces par nos biens-pensants et imposé par Sarkozÿ qui a compris, mais bien trop tard, qu’il s’était planté ( On n’ose pas imaginer qu’il l’ait fait express) et régenté par les lois mémorielles Fabius-Gayssot-Taubira…sur lesquelles il est hors de question d’en dire quoi que ce soit, même hausser un sourcil..
– Le contrôle des foules. Les nations ont toujours eu des services secrets chargés de surveiller le territoire autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Certains de ces services avaient à leur têtes des hommes d’une puissance remarquable doublée d’une absence totale de morale humaine, les Béria, Merkulov son adjoint, Pol Pot et son successeur Ta Mok (dit le Boucher) entre autres.
Aujourd’hui, en France, ces services qui sont réduits à la peau de chagrin, autant moralement que physiquement, voyant ses cadres changer à tout bout de champ, sont devenus obsolètes car remplacés au grand jour par des officines sur-subventionnées et sur-médiatisées par la quasi totalité de la presse bobo du politiquement correct.
Le MRAP et SOS Racisme en sont deux exemplaires parfaitement évident. Créations de Mitterrand, l’homme de Solutré et des pots de vin et autres commissions bidon, elles s’appuient sur, d’une part, la justice aux ordres ( la XVII e Chambre Correctionnelle…), d’autre part, sur  la sempiternelle repentance mise au point par quelques édiles dévoyés et surs d’eux-mêmes.
La moindre phrase, le moindre mot sont décortiqués et savamment déviés du sens réel qu’en avaient donné leurs auteurs. Il existe paraît-il quelque 37 000 journalistes. Quatre d’entre-eux restent encore à des degrés divers hors du politiquement correct, de la pensée dominante : Finkelkraut, Zemmour, Levy et Rioufol. Également quelques politologues, tels Bernard Lugan et Aymeric Chauprade. Et très probablement, Zemmour sera évincé de la radio à la rentrée, ne servant plus à rien.

Caricature sur le Front Populaire.Le Front Popu, formé suite à la réaction des Parisiens aux cris de « à bas les voleurs» le 6 février 1934, où la Police avait tiré sur les manifestants ( Dix-sept morts chez les manifestants, un du côté de la police, deux cent cinquante-huit blessés graves chez les manifestants, quatre-vingt-douze dans la police. Maxime Real del Sarte, sauvagement frappé, figure parmi les blessés.) avait déjà le réflexe des mots qui font peur aux belles âmes, tel celui de «fascisme», mot qui, décrypté signifiait «vous ne pensez pas comme nous, donc, vous êtes fascistes» Raisonnement binaire qui s’amplifiera jusqu’à l’extrême.
On connaît le programme déployé de 33 à 39 par ce Front: « Pain, Paix, Liberté »… Trois mots que les Français enfin réveillés résumeront en « Guerre».
Incompétents, idéologues, démagogues, fanatiques, tels sont les griefs que ces gauches propagent à chaque élection. Qu’on se rappelle les quelques mots de  Joseph Reynach, député, concernant les socialistes de la 3eme République:
« Ce qui caractérise la diplomatie socialiste, c’est qu’elle est restée enfantine: elle continue à prendre les peuples pour des frères et à montrer le poing aux tyrans. L’histoire contemporaine n’est guère moins remplie que les temps barbares de peuples qui se détestent le socialisme professe pour l’histoire le même mépris que pour l’économie politique c’est une science bourgeoise. Et l’amitié d’un prince, absolu ou simplement constitutionnel, est la honte suprême. Il n’y avait point, autrefois, de par le royaume de France, moine si ignare ni cordelier si obtus qui ne comprît fort bien que le roi très chrétien François I », fils aîné de l’Église, se fit l’allié du sultan turc Soliman et que le cardinal de Richelieu fût le protecteur des réformés et luthériens d’Allemagne. Nos socialistes n’en sont pas encore à ce B, A, BA de la politique
extérieure. Il ne leur entre pas dans la tête qu’une démocratie puisse contracter alliance avec le Tsar et qu’une République laïque montre quelque souci de conserver à la France.sa clientèle catholique en Orient et en Extrême-Orient… »
Profitant d’un petit incident lors de l’enterrement de l’Académicien Jacques Bainville croisé par Léon Blum, celui-ci dissoudra l’A.F et ses associations connexes. Il ne resta alors plus rien de la Droite, sinon que les anti-fascistes.

Pour ajouter au démantèlement des structures sociales de tous ordres (Interdiction de statistiques ethniques, favoritisme au détriment des populations blanches, formatages des jeunes esprits dès l’école, etc…), le chef d’état, aussi bien l’ancien que l’actuel, élabore des lois servant à neutraliser les libertés que procure Internet: les lois Hadopi I et II, sans compter d’autres artifices en droite ligne des US.
C’est 1984 en plein exercice.
Et on minaude sur les libertés en Chine…

Merci au Gaulois.

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le nouveau Front Populaire

  1. LG dit :

    Hollande sera sarközy en pire ! Tu m’as expédié qq chose ? ?? je te file ici ma bonne adrelle, car celles que je mets en général sont bidons.

  2. LG dit :

    cet article n’est pas sérieux !!!! finky, zemmour, la lévy..;dans la dissidence…3
    juifs sur 4…il plane ce gaulois ! c’est bien plus grave: les autres n’ont donc pas le droit de cité !!!! Pire, la police juive de la pensée les a ravagés et les terrorise.

  3. LG dit :

    Une décision de justice ? pour un blog, mais qu’il le fasse sauter, point barre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *