Partez, nous ferons le reste

Ce n’est pas l’or qui fout le camp, ce sont les entrepreneurs.

Force est de constater que Normal 1er défait le peu qu’a construit l’amoureux de Céline. Travailler plus pour gagner plus n’était pas si débile et incongru, dommage que cette idée soit arrivée quand il ne fallait pas. Du reste, ça arrivait souvent sous l’ancien quinquina, pardon, quinquennat, c’était soit trop tard, soit trop tôt. Bref.
Si la première recommandation des quelques économistes non pas distingués mais conséquents, est d’acheter de l’or et autres métaux précieux, il semblerait qu’en ces jours de commencement, ils se prennent  tous la tête entre les mains et balbutient des propos incohérents au point de douter de leur bonne santé.
– mais, il est fou?
– qu’est-ce qu’il lui prend ?
– faut l’arrêter,
– j’en ai entendu dans ma vie, mais là… ?

Que se passe-t-il donc ?

C’est rien , c’est juste pour faire payer les riches, on taxe, on taxe, on va même taxer sur les taxes. Faut c’qui faut, hein ?

Résultat, les professionnels qui font de l’argent, les entrepreneurs qui entreprennent, les ingénieurs qui s’ingénient, tous ces messieurs s’expatrient vers des cieux plus cléments, et non des moindres :

extrait:

Patrik Robin, Président et fondateur de 24h00, connu pour être un sympathisant de gauche, électeur déclaré de François Hollande, Patrick Robin qui avait affirmé ne pas vouloir quitter, à aucun prix la France, Patrick Robin n’en peut plus et éructe. Le plus drôle, c’est que c’est une publication « bien pensante » de la bonne bourgeoisie socialiste qui recueille et publie ses épanchements, le Huffington Post. Allez, pour une fois, faisons leur de la publicité. Ce texte est à lire absolument, tellement il dit avec simplicité et sincérité ce que des milliers (« que » des milliers, mais qui pèsent pour combien dans l’économie de notre pays..) d’entrepreneurs français ressentent…

Lire ici, chez MaVieMonArgent

 

Ce contenu a été publié dans Economie, Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Partez, nous ferons le reste

  1. Paul-Emic dit :

    la cible du lien a disparu. Trop compromettante ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *