Le printemps arabe, qu'ils disent…

 L’ambassadeur des Etats Unis à Benghazi en Libye, M. Christopher Stevens, a d’abord été torturé puis sodomisé avant d’être assassiné.

Son corps a ensuite été promené dans les rues de la ville en trophée, sous les regards bienveillants de la police.

En France, en 39/45, un certain Officier Allemand a subi un semblable traitement, sans sodomie, de la part de valeureux résistants.

La mort de l'Ambassadeur US en LybieMais dans ce cas précis, l’on comprend bien que cette religion d’amour et de paix que nous propose sans cesse les tenants de ces fameux printemps, contient de curieux principes. Couper les mains, sodomiser, lapider, égorger à l’opinel, coller les fesses à la colle au cyanure…ce sont là bien sur des gestes d’une bienveillance salutaire, de la même veine que clouer Jésus sur des morceaux de bois.

Faut-il voir dans cet assassinat un mobile religieux, au prétexte que ce monsieur était un tantinet gay, chose rejetée par l’Islam , mais surtout an raison de la diffusion d’un film « L’Innocence des musulmans » , film  réalisé et produit par Sam Bacile, un promoteur immobilier israélo-américain de 54 ans, originaire du sud de la Californie, pour qui l’islam est une religion de haine ? Peut-être, mais c’est plus un « false flag » qu’une réaction endermique à cette représentation de l’Islam.

« L’islam est un cancer », avait-t-il affirmé au « Wall Street Journal ». D’après le journal économique américain, Sam Bacile a levé 5 millions de dollars auprès de 100 donateurs juifs pour réaliser son projet. Il assure avoir travaillé avec 60 acteurs et une équipe de 45 personnes pour tourner le film en trois mois, l’an dernier en Californie. « C’est un film politique, ce n’est pas un film religieux », déclare-t-il au quotidien.

Cet Ambassadeur s’était pourtant fortement impliqué dans le renversement de Mouammar Kadhafi; il en fut bien mal remercié.

Une bonne page de géo-politique chez Bernard Lugan
Une autre ici, avec InfoSyrie.

Autant que je me rappelle, à la sortie du film anti-chrétien « la dernière tentation du Christ » il n’y a pas eu ni tuerie d’aucune sorte, ni manifestations devant les ambassades !

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Le printemps arabe, qu'ils disent…

  1. LG dit :

    je me disais bien qu’il était homo. D’une certaine manière, et c’est affreux à dire, je trouve les musulmans sur ce coup, respectables ! Cet amerloque sioniste arrive aux commandes, copain de la salope Hillary, « Hi, I am here to bring you democracy », et il se serait fait sauter ! de quoi se plaint-il ? ! C’est juste dommage que ce ne soient pas elle et Bhl qui ainet trinqué ! le retour au réel !!!

  2. Chris dit :

    Quoiqu’il en soit , ce sont toujours bien les juifs qui PROVOQUENT le bordel …j’espère seulement que , tot ou tad , ils en retireront la monnaie de la pièce , à force de manipuler tous azimuths …….

  3. LHDDT 佐罗 dit :

    La Brebis a raison sur ce coup : enc*lé pour enc*lé, comme il a été habitué par les Zobbies, qu’est ce que ça change ?
    Ou alors, se faire ecu.. par un arabe serait différent de se faire ebuer par un j..
    Ce qui correspondrait très exactement la définition de « racisme » : faire une différence entre les races, mais comme on sait que les Américains, contrairement au péténistes, ne sont pas racistes, ya pas de grosblème.

  4. Il a pas du se régaler là-bas ce Christopher Stevens !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *