Un abruti mental au gouvernement

Le ministre du Redressement productif,
Arnaud Montebourg,
en tête de liste.

Voici en substance ce qu’a déclaré le représentant de Mitsubishi/France,
M. Jean-Claude Debard,  au Beach Hotel du cap d’Antibes, rapporté par le journal  La Provence:

Extrait:

M. Jean Claude debard, lors d'une réception à Antibes, Oct 2012  « Je ne comprends pas, ce ministre qui ne connaît pas ses dossiers de l’automobile qui représente 25% des revenus de la France et 10% de l’emploi dans notre pays, car il n’y a pas seulement les constructeurs mais aussi ceux qui travaillent par ou pour l’automobile directement ou indirectement.

« Cet abruti mental, ce débile, augmente les malus écologique, réduit la vitesse des conducteurs sur le périphérique de Paris et pourrit la vie des automobilistes, de toutes les origines sociales… Tous le subissent !

« Il est bête et ne comprend rien. Vous pouvez me citer sans vous inquiéter… Grâce à mes précédentes déclarations sur les chaines de télévision nationales, j’ai déjà un contrôle fiscal ! »

Entre autres, Thierry le Luron avait subi un tel redressement fiscal à l’issue de la cérémonie des « César » 1982 pour avoir moqué le gouvernement socialiste de l’époque.
Une façon comme une autre de museler les réactions.

Addenda du 26 Oct:

« Il y a dix ans, on avait zéro déficit avec la Chine ». 5,7 milliards, c’est zéro ?

Lire la suite sur Reflets de Chine

Addenda du 28 oct:

Suite à la polémique, suscitée par des propos peu amènes sur le ministre du redressement productif, l’importateur de la marque japonaise annonce que Jean-Claude Debard a démissionné de tous ses mandats.

===

Un dommage collatéral, sans doute.

===

Il semble évident que ce ministre ne connaisse de ses dossiers que les titres tout en se manifestant par de vastes effets de manche devant des auditoires choisis. Il aurait du piloter une Peugeot et plonger dans le cœur des hauts fourneaux lorrains.

A sa décharge, il n’est pas le seul dont les talents d’incompétences autant techniques que dogmatiques pointent vers la nullité désespérante de ce gouvernement, le premier ministre n’ayant d’égal que  son président.

Ce contenu a été publié dans Economie, Politique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Un abruti mental au gouvernement

  1. LHDDT 佐罗 dit :

    Rien à voir : C’est vrai que c’est sympa une boite à info en direk 😉

  2. LG dit :

    Rien que le nom de sa fonction fait pays de coco, ex-pays de cocagne. Notre belle France entre les mains des rapaces juifs, à tous les étages, du politique à la finance, en passant par les medias…

  3. LG dit :

    ce sont tous des abrutis ! avec la gôche le NOM s’accélère : salles de shoot, avortements, contraceptions, mariage homo, adoption homo, effondrement monétaire, économique, mental, moral …

  4. LHDDT 佐罗 dit :

    .. j’oubliais (pour en revenir à la feuille) :

    Nous zafons lé moyens de vous fair .. « payer » !!

  5. Alain dit :

    Confirmation de la valeur de ce phare du gouvernement:

    http://www.refletsdechine.com/il-y-a-dix-ans-on-avait-zero-deficit-avec-la-chine-la-derniere-blague-darnaud-montebourg.html

    Depuis 50 ans on n’a pas que des bons, mais là …

    • blh dit :

      Ce n’est pourtant pas faute d’avoir de bons renseignements en la personne de sa copine, ci-devant grande journaliste de gauche qui ne dédaigne pas les restos de la rue Molitor.

      Je passe le lien de l’article en additif avec quelques extraits. 🙂

  6. Chris dit :

    Je peux t’ emprunter le mot clef  » Socialistes abrutis  » ???…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *