La légion du déshonneur-suite

La république n’oublie pas les petits copains.

La liste de cette promotion a été publiée dimanche au Journal officiel; elle comprend 563 décorés, dont 469 chevaliers, 68 officiers, 20 commandeurs, cinq grands officiers et un grand’croix.

Quand on lit qu’un prix Nobel côtoie un ancien foutboleur anti-raciste qui n’a de cesse de cracher sur la France, on se pose de plus en plus des questions. La plupart des récipiendaires sont de la gauche, voire de l’ultra -gauche. Par contre, aucun chef d’entreprise. Comme le rappelle gentiment un commentateur du figaro, « De la production artisanale de hochets on est passé à la production industrielle. »

On se demande si ce n’est pas un poisson d’Avril.

Mais bon , on avait eu droit à une autre promo où le célèbre porteur de valises du FLN, Hervé Bourges,  avait eu son colifichet.

Napoléon affirmait, lors de cette création, que c’était avec de tels hochets que l’on menait les hommes. Qu’on pu bien faire ces nouveaux promus pour le bien de la nation ?

 

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à La légion du déshonneur-suite

  1. LHDDT 佐罗 dit :

    C’est vrai que Napo doit tirer une gueule grande comme ça.. Pour moi, la limite, ce fut Djonny Holliday.. là – pour moi, c’était la fin de se symbole et le début des hochets

  2. Alain dit :

    Voilà ce que j’ai trouvé :

    « Contrairement aux idées reçues, « on ne demande pas » la Légion d’honneur, ni pour soi-même, ni pour un autre : on « propose » un dossier, insiste le secrétaire général de l’Ordre de la Légion d’honneur, Jacques Carrère

    Des proches, collaborateurs ou collègues doivent signaler la situation exceptionnelle d’une personne auprès d’élus locaux, d’associations ou d’entreprises. Ce sont eux qui seront les plus à même de déposer un dossier de proposition au service des décorations de la préfecture. »

    C’est ensuite chaque ministre qui décide de l’attribution de la décoration en fonction des quotas qui lui ont été imposés. D’après moi, la procédure doit « oublier » pas mal d’étapes pour enfait se limiter à un ami commun du futur décoré et du ministre du moment.

    Vu que le seul secteur où excelle ce gouvernement est celui visant à placer et récompenser les copains, le résultat n eput qu’être du niveau de cette vague de merdailles. Comme l’écrit LHDDT, « Jauni » trouve sa place parce qu’a marqué son époque qu’on l’aime ou non. De nos jours c’est le grand n’importe quoi à l’image des Sarko, Hollande et cons sorts pas assez rapidement à mon goût. L’honneur devient dès lors de ne pas l’avoir, ne serait-ce que par respect à ceux qui la mérite.

    • blh dit :

      Bonjour Alain,
      Ce n’est pas tant le fait que ça se passe entre copains de Rantanplan que je stigmatise, mais surtout sur celui de l’inutilité de ces nouveaux Légionnaires.
      Que l’on ne donne pas cette médaille aux militaires dégommés un peu partout au prétexte que ce sont des professionnels, soit, mais ceux-la, qu’ont-ils apporté à la France, les Bourges, les Thuram, les Lévy, les Duhamel, Israël, Weil et autres Cotta ?

  3. Sisyphe dit :

    Il devient très actuel de dire , après un sale con : le tout, ce n’est pas de ne pas l’avoir, encore faut-il ne pas l’avoir méritée » (Jean Paul Sarx ?)

  4. orfeenix dit :

    Quand Rika Zaraï fut nommée chevalier des Arts et Lettres, j’ ai perdu la foi en ce genre de gratifications…

    • Jean AYMAR dit :

      @orfeenix
      René Clair, cinéaste-écrivain avait refusé cette insigne, que devait lui remettre René Coty, par cette très peu « élégante » fin de non-recevoir :  » cette distinction honorifique, vous pouvez vous la caler dans le train !  » .
      Mais, hélas !, des hommes de cette trempe de type Léon Daudet et, plus proche de nous comme un certain Jean Edern Hallier, ne sont plus et, le mot d’ordre national intériorisé par la classe politique française est : “Pas d’histoires !” ; la maladie nationale : l’inhibition. » (Henry de Montherlant)

  5. LHDDT 佐罗 dit :

    « de se symbole »

    dans une autre vie, je ferais gaffe à mon orthographe 😉

  6. LHDDT 佐罗 dit :

    NB. Je ne sais pas pour toi @Blh, mais il arrive que WP dise qu’il y a « doublon » quand c’est le cas, mais aussi de façon mal-t’à-propos..

    • blh dit :

      Il m’arrive la même chose chez toi de temps en temps. Chez Chris, c’est plutôt  » votre com est en attente de validation »…
      Je vais demander sur le forum de WP s’ils connaissent ces p’tits trucs.

  7. Carine dit :

    La raie publique n’oublie pas les petits copains, mais blh oublie les petites copines ^^
    J’ai même pas ma médaille, moi !
    Chui pas qu’un peu vexée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *