Rafles à Paris

 «Avec nos caméras de surveillance, nous avons repéré un jeune portant le sweat-shirt de la Manif pour tous»

Telle est la déclaration d’un porte parole de la préfecture. On eut aimé le voir rigoler comme l’ont fait les deux tourtereaux ministrés, après la cérémonie de ce 8 Mai. Même pas.

Une vingtaine de jeunes se promenant tranquillement sur les champs mais dont  l’un portait le sweat-shirt tant abhorré et qui rappelle LHLPSDNH © constitue donc aux yeux de la police un attroupement susceptible de porter gravement atteinte à la République.

Cyprien, un étudiant de 23 ans, est sûr d’avoir été reconnu puis suivi par des RG, lui qui a déjà passé 44 heures en garde à vue après une Manif pour tous il y a trois semaines. «Dès que je suis sorti du métro, avec trois copains, un RG m’a interpellé: “mais qu’est-ce que vous foutez ici”. Je lui ai répondu que j’allais boire un verre avec des amis ; il ne m’a pas cru».

Les envahisseurs en devenir ont décidé de déposer plainte.

Poursuite d'un manifestant par les forces de l'ordre.

La suite sur le figaro

 

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Rafles à Paris

  1. LHDDT 佐罗 dit :

    J’espère qu’il va en prendre pour 30 ans non compressibles !

  2. LHDDT 佐罗 dit :

    Sale vermine de fouomage-blan !

  3. Paul-Emic dit :

    j’y vois l’utilisation de « Frenchelon  » contre les participants à La Manif pour Tous

  4. Orfeenix dit :

    Par contre des harpies seins à l’air c’est normal, o tempora!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *