La guerre est déclarée.

C’est officiel, sous l’agrément implicite des UsRaël,
l’E.U a déclaré la guerre à la Syrie.

Bien que les Etats-Unis refusent de livrer des armes aux rebelles syriens, jugeant que la situation dans ces régions risquaient d’enflammer le moyen orient,  ils ont approuvé la décision des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept qui ont très laborieusement trouvé dans la nuit de lundi à mardi, au terme de 13 heures de négociations un compromis  :«L’UE a décidé de mettre fin à l’embargo sur les armes pour l’opposition syrienne et de maintenir les autres sanctions contre le régime syrien», prises il y a deux ans, a annoncé le ministre britannique William Hague en milieu de nuit à l’issue d’une réunion marathon. Les deux principaux belligérants, Royaume-Uni et France, auront les coudées franches, à partir du 1er juin, pour livrer des armes à la rébellion syrienne… De son côté, Israël a averti qu’il réagirait en cas de livraisons de missiles tandis qu’Ankara a salué la levée de l’embargo.

Voila où notre diplomatie sous la haute compétence de M. Sang Contaminé, nous mène; curieusement, on prépare la guerre, mais on désarme et congédie 20 000 de nos soldats. Typique du front popu .

Reste que la Russie, toujours droite dans ses bottes, avertit qu’elle continuera d’aider Bachar. Pas de nouvelles de la Chine.

Du Figaro: « La Russie a dénoncé aujourd’hui la levée par l’Union européenne de l’embargo sur les armes pour les rebelles syriens. Elle estime que celle-ci jetait de l’huile sur le feu au moment où l’on tentait d’organiser une conférence de paix sur le conflit.

Il s’agit « d’une décision assez controversée car la livraison d’armes à des entités qui ne sont pas des Etats est interdite par le droit international », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, en visite à Paris, où il a rencontré son homologue américain John Kerry. « C’est une décision illégitime par principe », a-t-il renchéri, cité par les agences russes.

Par ailleurs, Sergueï Lavrov a de nouveau insisté sur la nécessité d’une participation de l’Iran, soutien du régime de Damas, à cette conférence internationale, ce que les Occidentaux refusent. « La question de l’Iran, pour nous, est clé. L’Iran est sans aucun doute l’une des nations les plus importantes », a-t-il déclaré. »

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à La guerre est déclarée.

  1. Alain dit :

    « Pas de nouvelles de la Chine. »

    La Chine n’a pas (ou ne veut pas avoir, je ne sais pas exactement) de position officielle dans ce genre de situation. Elle est globalement pour la résolution des conflits par la négociation, d’où l’utilisation de son droit de veto.

    Diplomatiquement elle forme un bloc assez homogène avec la Russie, mais dans la réalité bien plus pour des raisons économiques que politiques. Pour elle, sa deuxième place en tant que puissance économique ne lui confère pas le droit de s’initier dans les affaires intérieures d’un pays, ce contrairement à d’autres …

  2. Orfeenix dit :

    Ça sent le roussi, je m’étais toujours dit qu’en fin de vie je lirais des psaumes en buvant de la camomille et je vais commencer demain, enfin quand la Chine aura choisi son camp.

    • blh dit :

      Tout n’est pas encore écrit, la Russie est toujours présente. Quant à la Chine, il semblerait qu’elle soit plus attachée à des règlements pacifiques qu’autre chose. Elle a heureusement un droit de vote qu’elle utilise volontiers.
      Alain en dit plus, plus bas.

  3. Alain dit :

    Il y a une question que je me pose depuis un bout de temps, peut être aurais-je la réponse ici:

    Qu’il s’agisse de l’Algérie, de la Libye ou de la Syrie, ces pays sont tous d’importants producteurs de gaz ou de pétrole. Or jamais une installation n’a été visée par les « libérateurs ».

    Première hypothèse : ils visent mal

    Deuxième hypothèse : ils ont ordre de ne pas toucher à ce qui alimente les grandes puissances.

    S’agissant de gens aussi honnêtes que libres de leurs décisions, je serai amené à pencher pour la première, mais je ne sais pas …. Quelque chose me gêne !

    • blh dit :

      En Algérie, pendant la guerre, le FLN ni personne n’ont tenté quoi que ce soit sur les installations de Hassi Messaoud et les pipes line qui s’y accrochaient.
      En Allemagne, certaines usines n’ont pas été touchées ni par les Anglais, ni par les US, qui, pourtant ont phophoré Dresdes quasi à 100 % . Pareil au Japon. Ce n’était pas les mêmes pilotes, sans doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *