Espoir

Vendredi 24 mars

Aimer sans espoir

Aimer sans nul espoir
Pleurer son désespoir
Et se complaire enfin
En cet’ mémoire sans fin

Déforme ton bel ovale,
Ta chevelure opale,
Obscurcit ton sourir’
Entier fait pour offrir.

Déserte ton nuage
Laisse choir les ondées
N’aie que peu de pensées
Dans ce remue-ménage

Mais rejoins tes soleils
Tes arts et tes amis
Pour qui tous tes semis
Ne sont que pures merveil’s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *